Uzès, cinéma Le Capitole, le jeudi 14 février à 20h « Power to change, la rébellion énergétique »

Leave a Comment

CITRE  présente au Cinéma des Possibles le film Power to change de Carl-A. Fechner, film allemand sur la transition énergétique et les énergies alternatives sorti en 2017 et qui a eu en Allemagne et ailleurs un retentissement important.

Après LA 4° révolution sorti en 2010, Carl Fechner remet le couvert avec Power to change, estimant que depuis 2010 les opérateurs industriels de l’énergie traditionnelle ont repris le dessus et qu’il importe d’enfoncer le clou sur la nécessité de changer complètement et rapidement notre modèle de production d’énergie. Ses messages sont les suivants :

– pour une énergie décentralisée et impulsée par des collectifs de citoyens au niveau de leurs territoires. La révolution de l’énergie décentralisée modifie le système économique et a pour conséquence des structures plus équitables. Le film présente des projets exemplaires non seulement technologiquement, mais aussi humainement. La Rébellion Energétique vient du peuple !

– pour une énergie source de paix et non de conflits liés à l’accaparement de la ressource. Le rôle que jouent les carburants fossiles et les systèmes d’énergie mondiaux est majeur dans le déclenchement et le déroulement des conflits armés existants. Un exemple : le groupe terroriste EI a capturé des puits de pétrole et gagné des sommes d’argent massives de la vente de l’or noir.

– pour une énergie bon marché et équitable : les sources d’énergies comme le soleil, le vent ou l’eau sont renouvelables et gratuites. Elles sont bénéfiques pour les populations et garantes d’une plus grande justice dans le monde, de plus de paix, et d’un environnement beaucoup plus agréable, permettant une qualité de vie incomparable.

-pour des coopératives énergétiques citoyennes, permettant aux citoyens eux-mêmes de produire et contrôler leurs sources d’énergie tout en préservant leur environnement et celui des générations à venir.

Citre-La coopérative constitue en Uzège l’exemple d’une alternative citoyenne au modèle énergétique centralisé qui prévaut encore aujourd’hui en France. 

Le film de Fechner présenté au Capitole le 14 Février permettra au public de débattre sur la faisabilité d’un tel modèle et de sa diffusion possible à d’autres contextes territoriaux et économiques.

Leave a Comment